L'ostéochondrodysplasie

Jacpot best supreme quetigny

Ambercat's Jackpot, Importé de Russie en 2008, BEST OF BEST  à QUETIGNY

A dix ans il vit à mi temps dans son jardin et est toujours en bonne santé et bien souple !

 

Actuellement, il y a des extrémistes de la protection animale qui veulent faire interdire de nombreuses races d'animaux (persan, sphynx, chien nus, scottish, les chats blanc, Chihuahua, Berger allemand, Bulldog, manx...) et qui font de la désinformation. Ils ont fait publier des textes terribles et non fondés (notamment sur 30 millions d'amis).

Ces arguments sont aujourd'hui utilisés en Belgique, à des fins politiques par la FIFE pour gagner du terrain sur les autres féderations (LOOF, TICA, WCF...)

Les arguments utilisés sont anciens et ne prennent pas en compte les avancées de la race ces dix dernières années. Nous avons vu des articles illustrés avec des chats croisés Scotttish X Munckin cat ou Persan X Fold. Cela démontre bien que le but de ces articles est de nuire au Scottish sans objectivité.

P1080871   Capture

Commentaires du juge Américain pour Flocon de Valfleury à 5 ans passés :  "Ex pattes droites <3 ... Ex queue souple"

Tous les êtres vivants (les animaux sans race et les humains aussi) sont sujets à des problèmes de santé. Les fold (les straight ne sont jamais atteints) peuvent parfois être touchés par une sorte d'arthrose, l'osthéochondrodysplasie. Mais cela se selectionne !

Attention, cette maladie est connue et décrite par les scientifiques. Elle présente plusieurs symptomes qui peuvent être confondus avec d'autres pathologies. Seul un véterinaire pourra diagnostiquer, en présence de symptomes, après divers examens, l'ostéochondrodysplasie. Il existe des traitements qui améliorent la condition de vie des chats touchés.

Heureusement, ce n'est pas une fatalité et les cas graves sont rares. L'osthéochondrodysplasie peut être évitée en respectant LES REGLES D'OR , des règles de bon sens, connues de tous les eleveurs dignes de ce nom :

  • Le mariage FOLD X FOLD est interdit,
  • Les Fold utilisés pour la reproduction doivent avoir la queue longue et souple, les pattes mobiles, le chat ne doit pas avoir de gêne lors de la manipulation. Tous les chats présentant des raideurs dans la queue ou dans les articulations doivent être retirés de la reproduction. Si le fold a des problêmes de santé, il ne doit jamais reproduire : Vous pourrez bien faire tous les mariages que vous voulez, (gouttière, persan, american, british, ou straight... ) les problèmes perdureront,
  • La consanguinité est déconseillée,
  • L’Ostéochondrodysplasie donne des chats cobby aux articulations courtes. C’est pour cette raison que les reproducteurs de format semi-cobby (comme indiqué dans le standard) seront préférés,
  • Dans le monde, la méthode la plus utilisée par les éleveurs est une combinaison de mariage Fold X Straight. J'utilise éssentiellement le mariage FOLD X STRAIGHT avec d'excellents résultats. L’outcrossing avec le British ou l’Américain shorthair donne des chatons avec un type intermédiaire. Ces retrempes doivent être utilisées avec parcimonie afin de ne pas perdre le type scottish.
    • Le mariage avec le British, à mon sens, permet d'améliorer le gabarit et renforcer l'ossature, introduire de nouvelles couleurs et renforcer la densité du poil.
    • Le mariage avec l'American à pour but de renforcé la tonicité musculaire.
    • Les straight choisis dans des lignées bien souples et bien typées amènent des polygènes et facteurs améliorant,
  • Les Scottish présentant une musculature forte et tonique seront préférés,
  • Si une lignée d’un excellent patrimoine génétique a produit des chatons avec des queues et des pattes présentant des anomalies, le patrimoine de la lignée peut être exceptionnellement conservé en utilisant un straight de cette lignée. 

L’Ostéochondrodysplasie pourrait avoir des causes plurifactorielles, ce qui conduit aux préconisations suivantes pour tous les propriétaires et éleveurs :

  • Les scottish doivent être manipulés régulièrement afin de vérifier la souplesse de la queue et des articulations,
  • Éviter l’obésité qui est un facteur aggravant pour tous les problèmes osthéo-articulaires (chez tous les mammifères),
  • Les scottish doivent pouvoir faire de l’exercice, les propriétaires et éleveurs s’assureront donc qu’ils ont l’espace et le matériel nécessaire pour jouer, grimper, courir…
  • Les scottish doivent être nourris avec des produits parfaitement équilibrés. Les compléments alimentaires ne seront pas donnés sans avis vétérinaires.

J'eleve des scottish depuis 1993, par passion. Comme tous les éleveurs de chats, j'ai rencontré et soigné des problemes de santé sur mes lignées, mais mes scottish et highland fold ont de belles vie et ne souffrent pas de l'ostéo. Je présente souvent de "vieux" Scottish en expos pour montrer que les scottish viellissent bien. Naïcha et Clémantine par exemple que j'ai exposé avec succès à plus de 10 ans.

Cap 3 naicha 1 Naicha102007  

Notre regréttée Naïcha de Valfleury toujours bien souple à la fin de sa vie ( Jugement en expo à 12 ans)

Je ne suis pas le seul éleveur de Scottish dans ce cas et j'ai des copains qui  élèvent aussi  depuis de nombreuses années sans problème d'ostéochondrodysplasie.  Nous avons de nombreux outils pour travailler : Les règles d'or, le SQR, le test FOLD en cas de doute, les radiographies si besoin de diagnostics...

J'ai travaillé deux ans comme soigneur animalier pour la SPA de Saint Etienne, je suis encore investi dans la protection animale, je n'eleverais pas des Scottish si mes chats n'avaient pas une belle vie. Comme pour les club de races, l'érradication de l'Osthéochondrodysplasie est et doit être ma prioritée. 

Dominique TELLEY

Chatterie de Valfleury

Scottish Hill's I'love (4 ans) : Alors, vous le trouvez handicapé ?